S'inscrire
et profiter
des offres

>> Enregistrement

// Le 22ème Colloque du CMPR a été reporté // Nouvelle date : 5 novembre 2020 //

Résumés des séminaires C / Atelier de pédagogie médicale

 

C1

La fibrillation auriculaire à l’usage du praticien

Jean-Michel Gaspoz, Chêne-Bougeries

La fibrillation auriculaire est une maladie courante de la personne âgée. Le but de cet exposé est d'aider le praticien à trouver les causes de ce trouble du rythme, de connaître les grands principes de son traitement (contrôle de la fréquence versus du rythme, par des médicaments ou l'électrophysiologie) et de rappeler l'essentiel des données récentes portant sur l'anticoagulation.

 

C2

Sexologie – quand le désir ralentit

Francesco Bianchi-Demicheli, Genève

 

C3

Haut potentiel (HP)

Delphine Bloetzer, Vevey

Il existe beaucoup de mythes autour des personnes à haut potentiel ... mais ont- ils tous une base scientifique ? Cette particularité est–elle un atout ou un handicap ? Sont-ils plus à risque d’avoir un trouble associé ? Est-il important de connaître son quotient intellectuel ? Peut-on être à haut potentiel avec un QI inférieur à 130 ?

 

C4

La mesure du soi

Jean-Gabriel Jeannot, Neuchâtel

La mesure du soi, c’est-à-dire la récolte de données santé à l’aide de capteurs, est-elle utile en médecine ? Quels en sont les dangers ? Que pouvons-nous utiliser pour nous-même et que devons-nous conseiller à nos patients ? L’objectif de ce séminaire est de répondre à ces questions.

 

C5

La maladie qui ralentit : la dépression

Marion-Veyron Régis, Lausanne

Le traitement de la dépression au cabinet du MPR est une situation très courante. Il s'agira de voir à l'aide de quelques vignettes cliniques les enjeux d'une prise en charge et notamment la nécessité d'agir vite ou de "se laisser du temps". Nous aborderons également le "timing" pour une éventuelle transmission à un collègue psy.

 

C6

Médecin de précision : lente révolution

Idris Guessous, Genève

La révolution génomique offre de nouvelles opportunités en médecine, qui ne connaîtront une utilité clinique que si les enjeux qui l’accompagnent sont bien compris, anticipés et relevés notamment par le médecin de premier recours. Ce séminaire discutera des défis que représente la génomique pour les patients, leurs médecins et la population générale.

 

 

Atelier de pédagogie médicale

 

 

Enseigner la gestion de l'incertitude à son stagiaire/interne

Cédric Gillabert / Anne Meynard, Petit-Lancy

La gestion de l'incertitude fait partie du quotidien de tout médecin mais est peu enseignée en pré-ou post-gradué. Elle intègre les limites du raisonnement clinique, des (mé-)connaissances biomédicales, des compétences relationnelles et de l'éthique. Vous comprendrez et apprendrez à transmettre la nécessité de respecter le fait que le médecin peut avoir la certitude ...d'être incertain !